Accueil > Encore une victime du monoxyde de carbone

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Je dirai simplement que ce sont les pauvres malheureux qui meurent par ce genre d’incident. Il s’agit d’une mort rapide. Quant aux trafiquants, suceurs de sang, responsables corrompus, leur mort est très lente. Ils soufreront avant de rendre l’âme.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot