Accueil > Chant pour Yacine : Hommage à « l’enfant terrible de la littérature algérienne »

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Bent stif : Ex sétifien ? Honte à vous , vous reniez votre identité ! Kateb Yacine est grand par ses écrits, par ses combats, par son universalisme. Il a le droit de cité à Sétif info au même titre que tout Algérien et intellectuel. Vous parlez de Malek Haddad ? Vous êtes un vrai ignorant de ce qui se fait, s’écrit et se dit de Haddad, parce que cela coincide avec la date de sa disparition. Autre chose, vous incriminez le webmaster, lui c’est un in tello tolérant, il n’a pas la culture du muselage, nous sommes à l’ère de la mondialisation, de la techonologie, de la conquête de l’espace, et vous, vous attardez encore sur ce genre de débat..! Venez sur place et dites votre mot, c’est bien beau d’être à "Los Angelès" ????, et de nous juger de là-bas. Honte à vous de parler de la mort de Yacine de cette manière, pour votre ignorance, il est décédé le même jour que son cousin Mustapha Kateb, dans des hopitaux et rapattriés le même jour, pour être entérrés le même jour, ayb ou ââr ce que vous dites, taisez vous donc quand vous n’en savez rien , ne touchez pas à notre littérature et à notre culture... Vous vous en prenez aux communistes ? Vous oubliez qu’entre autres, ce sont eux aussi qui libéré le bled que des personnes comme vous ont déserté, et tant mieux, tahanya menkoum, nous on est bien chez nous..., je vous laisse avec votre conscience, ex X.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot