Accueil > Chant pour Yacine : Hommage à « l’enfant terrible de la littérature algérienne »

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

amaynu : Kateb Yacine est un fils de peuple, il a sacréfié sa vie, sa famille et sa jeunesse pour ses idées !! un véritable militant de la démocratie et de l’independance. un pionnier de l’anti-colonialisme, un romancier de renommée mondiale : qui ne connait pas aujourd’hui Kateb Yacine ? un intellectuel qui a combattu l’arabo-islamisme jusqu’ à son dernier souffle. même après sa mort il continue de déranger de provoquer !! j’ai toujours considéré Yacine comme un père spirituel . son oeuvre reste vivante, nedjma reste et restera l’oeuvre la plus énigmatique et la plus symbolique de la littérature algérienne d’expression française.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot