Accueil > Chant pour Yacine : Hommage à « l’enfant terrible de la littérature algérienne »

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

bellaaa : alors cher Los Angeles, honte à vous !!ça se voit que vous n’avez jamais été sétifien, pace que quand on l’est, on ne pourra jamais le renier, c’est une fiereté de l’être. Vous, qui êtes maintenant entouré de personnes qui ne vous regarde même pas, parce que pour eux, vous êtes un terroriste !!!ou bien je me trempe !!!sachez qu’il n’y a que chez sois qu’on est bien vu !!!donc détrempez vous et KATEB YACINE est un grand homme, et ça se voit que vous ignorez même votre littérature !!!!

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot