Accueil > Chant pour Yacine : Hommage à « l’enfant terrible de la littérature algérienne »

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Bonjour à tous, depuis le début j’ai suivi le forum, c’est ça l’Algérie et c’est cela sa diversité et sa richesse, comme elle a dit bent Stif, c’est formidable de défendre sa culture et avec des arguments solides, wallah el djazaïr bkhayr madamou wladha les authentiques, et la liesse d’hier dans les rues c’est plus que de la rage pour le pays, même les femmes ont participé. Mr Ex sétifien, rouh, ahmel, walla chouf hal errouhek, après tout ça karaouek staîfiya wallah, rabi m’âak, tu fais de la peine..... Vive l’Algérie, vive wladha, vive sétif, et merci sétif info, merci Chaallal, nawadht el ghaawgha, merci Gharib, merci à tous.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot