Accueil > Un dictionnaire commercialisé en Algérie, porte atteinte aux arabes et musulmans

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

le Rebelle : Il n’y’a que la verité qui blesse et qui se sent morveux se mouche. Et c’est bien dommage puisque certains ne se mouchent pas mais vont plus loin en se depantalonant pour chi... Les peuples du NIGER et du HONDURAS viennent de donner une gifle aux ALGERIENS. Au lieu de jouer aux vièrges effarouchées reconnaissez messieurs que HARRAGAS, AAILA THAOURIYA, HOGRA ET HAGGARA,TIJARA HLAL-Plus value de 1000%- et j’en passe ne sont pas occidentaux.Mais bien arabes. Je lance un défi à celle ou celui qui ose usurper le qualificatif "ARABE" de faire un saut au moyen orient et si on lui reconnait ce titre tous les frais de séjour seront à ma charge ; le cas échéant... L’Arabe du dictionnaire en question trouvera toujours la formule magique pour ne pas relever le défi : Les paris sont haram. DIEU a créé l"Arabe algérien " et le cheytane mais ce dernier fut vaincu par le premier lors d’un combat. A bon entendeur salut et la médiocrité algéo-algérienne a encore de beaux jours devant elle .

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot