Accueil > L’anarchie règne à Souk-Ensaâ à El-Eulma

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

EULMI : Ce trou de tbezniss d’une saleté répugnante brasse des affaires en or. Les commerçants (qui ce mot est approprié) sont une horde de charognards attirés par le gain facile en dépit de toutes les règles de loi...et de propreté. Ils se sont constitués en lobby puissant sur lequel les dents du précédent et de l’actuel wali, n’en parlant pas des maires, se sont cassés. Malgré que ce souk a flambé dans le passé et c’était l’occasion ou jamais de le déplacer, ces choukars, avec le silence intéressé et complice des autorités se sont réinstallés sans changer d’un iota leurs habitudes. Un bidonville indien ferait piètre figure devant ce "souk". Que ce wali, son “invincible” et incompétent chef de daira et le maire assument leurs responsabilités. Point à la ligne.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot