Accueil > Les inspecteurs de l’éducation en conclave à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

irobab : je viens de lire l’article concernant les réformes dans l’enseignement primaire ,c’est la catastrophe parceque nos élèves sont victimes de ces réformes.Pourquoi le niveau en français ches nos voisins les tunisiens et marocains est mieux qu’en Algérie ?est-ce normal chez nous en Algérie qu’un enseignant de français ne sais pas s’exprimer en français,c’est la réalité même les inspecteurs ne maîtisent pas cette langue.c’est la décadence.ou nous allons comme ça ?

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot