Accueil > Contrôle des prix à Sétif : Une semaine et un bilan éloquents

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ABDERAHIM Chaker : j’ajoute à mon premier commentaire que l’anarchie qui régne et continue de régner au sein des marchés de Sétif et principalement celui de Abacha renseigne amplement sur l’absence d’une politique voire d’une volonté de reglementer encore moins de discipliner le secteur ni de le réguler définitivement. Alors je ne trouve rien d’éloquent à des chiffres vide de sens. La singlante réprimande adressée par le Président de la République au Ministre du Commerce lors du dernier conseil des Ministres explique tout sur ce secteur(médiocrité, incompétence, laisser-aller,courses aux postes, abus d’autorité, corruption etc...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot