Accueil > L’après octobre 1988 : L’Algérie entre affairisme d’Etat et déficit démocratique

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ALGE RIEN : J’AI UNE RELATION D’AMOUR AVEC L’ALGERIE .ELLE SOUFFRE,ELLE BOITTE MAIS JE DOIS L’AIDER A MA MANIERE.JE DOIS TRAVAILLER MES 08 HEURES, ETRE HONNETE ,EFFICACE, SE CONTENTER DE CE QUE DIEU TOUT PUISSANT MA DONNE,EDUQUER MES ENFANTS,PLANTER DES ROSES .......ELLE EST TRES TRES BELLE .JE L’AIME POUR TOUJOURS.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot