Accueil > L’après octobre 1988 : L’Algérie entre affairisme d’Etat et déficit démocratique

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Sinfam : Le copier-coller n’est pas la question essentielle. Il y’en a bien d’autres, plus importantes, auxquelles tu esquives comme à ton habitude. Quant à savoir si je suis bien un homme, ma réponse sera claire et nette : prenons chacun de son coté un billet d’avion (au cas où effectivement tu es à l’étranger), et donnant nous RDV à Sétif. On pourra s’expliquer, à l’aise mon « frère Bilka », et c’est à ce moment que tu sauras si j’en suis un. Je prends pour témoin les lecteurs de SI.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot