Accueil > L’après octobre 1988 : L’Algérie entre affairisme d’Etat et déficit démocratique

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Assurément tu deviens fatigant !!Arrète de faire l’intéressant ça ne vaux plus la peine qu’on te réponde.Ne sois pas aussi làche tu ne peux ètre ni nihiliste ni rien du tout."Rak ghir te3arech".Arrète de faire l’éfronté malheureux,il n’y a pas plus ridicule que vouloir se faire gonfler comme une grenouille.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot