Accueil > L’Algérie qualifiée aux quarts de finale de la CAN 2010

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Zizou : MEMOIRE D’ELEPHANT……28 ans après ! Les deux équipes ALGERIE-ANGOLA, (pour ne pas dire les quatre équipes du groupe A), ont réalisé une mi-temps extraordinaire des grands. Mais le jeu a subitement viré après la sortie des vestiaires… On a assisté à une seconde mi-temps qui nous a propulsé, par un voyage dans le temps, jusqu’à 1982 en ayant en mémoire RFA-Autriche. C’est un copier-coller qui a juste changé de continent 28 ans après. Même si notre « égo » et notre amour pour notre pays nous empêche de reconnaitre ce « marché », mais parfois il faut être réaliste et accepter la vérité. Même si c’est tout à fait logique matériellement parlant, mais il fallait continuer à jouer jeu franc. Tout un chacun sait que c’est la coupe d’Afrique la plus onéreuse, et si en plus l’Algérie (Mondialiste) et l’Angola (pays organisateur) se disqualifient, ça sera un coup dur pour l’Angola et pour la CAF. Les recettes ne couvriront plus les dépenses… Une source crédible fait état de consignes données aux deux équipes pour rester sur ce score tout en ayan une oreille sur le second match où le Mali menait le Malawi. Tout spectateur a remarqué la rentré du remplaçant angolais avec un bout de papier dans la main, ce dernier contenait le résultat du match Mali-Malawi dont une consigne pour les joueurs. La CAF sait qu’avec ce score « équitable », les deux équipes (Organisateur et Mondialiste) sont sûres de se retrouver au quart de finale et continuer à trainer des « foules of people aux stades… ! ». Ne vous étonnez pas et n’accablez personne, c’est la logique (imposée) du 21éme siècle : le busines du foot. Avec tout son « arsenal » de règlement, la FIFA n’arrive toujours pas à gérer les éventuels calculs, même en faisan jouer les matchs décisifs en même temps. Réfléchissez mieux, il y’a surement une solution. A moins qu’elle laisse faire ? PS/A vos critiques… ! Chacun a le droit de manifester « sa profondeur » mais sans sortir des règles de (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot