Accueil > Sétif ou la nouvelle « capitale du crime » en Algérie

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

je suis tout à fait d’accord. Les kabyles m’seken sont tous innocents. Il n’y a qu’à voir les noms impliqués dans les grands détournements depuis l’ofla de 1968 à sonatrach 2010 en passant par khalifa. Il n’y a pas un kabyle.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot