Accueil > Khelifa Kemicha nous a quittés

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Un Bonjour de Nantes, Que Dieu accueille en Son Vaste Paradis notre regretté KHALIFA. Fan de l’ESS depuis 1960, j’ai eu l’occasion de voir à l’oeuvre KHEMICHA. Un poison pour toutes les défenses. Laissez-moi,si vous le permettez, revenir sur le match du choc des TITANS, USMA- ESS en 1964, demi-finale de la coupe d’Algérie en ALGER. La veille,un train spécial, venant de Sétif, est rentré en fanfare à Alger et ceci sans compter voitures et bus. L’USMA était le champion sortant, L’ESS détenteur de la 1ère coupe d’Algérie ( 1963 ). Pour L’USMA ce match constituait une revanche après son élimination par notre équipe en 1963. Deux minutes encore à jouer, au cours de ce match, score 2 à 1 pour les Algérois. Coup franc à 25 mètres des buts du grand BOUBEKEUR. Qui va tirer ? MATTEM avance, les sétifiens des tribunes crient " laisse Khalifa". Khalifa se positionne en face du mur et Boubekeur alerte ses joueurs. De ma vie je n’oublierai jamais ce but d’anthologie. Tout le stade a chaviré. J’ai pleuré à grands sanglots et Saadoune et sa ghaïta ont résonné aux Annassers. Prolongations : c’est jouer avec le feu avec l’ENTENTE. ESS 4 USMA 2. Le soir ALGER a vibré par l’ambiance que seuls les sétifiens savent créer. En prenant le train à 22 heures pour le retour à Sétif, BENTIFOUR est venu nous rendre visite sur le quai de la gare. MERCI KHALIFA ET TOUS LES AUTRES QUI JOUIEZ POUR SETIF ET SES COULEURS

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot