Accueil > Réseau clandestin d’avortement des étudiantes universitaires à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aboucharfoune : J’espère que le principal accusé ne va pas s’en sortir avec 2 ou 3 ans de prison seulement et bénéficier de la grâce présidentielle quelques mois après . L’État doit sévir pour punir ce genre d’opportunistes.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot