Accueil > CHU de Sétif : « le squatte » d’un important service médical

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

zo : une foi rentrer dans un hopital en algerie en se sant vrement en afrique la hawla wala kouwata ila bi allahe (desoler pour les faute dortographe ) faute a mon prof qui etais mal payer .

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot