Accueil > CHU de Sétif : Un repas pas comme les autres !

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

khali : La solution la plus indiquée pour éviter toutes sortes de corruption et de malversation est de prendre des décisions courageuses qui s’éloignent paternalisme du tutorat du parainage bref rendre les hommes responsables de leur comportement. je m’explique, pourquoi subventionner des repas ? donner la prime de panier au salarier qui fond l’usage qu’ils veulent, si des restaurateurs, des gérants de cantines se porte candidat d’assurer cette préstation , qu’ils soient les biens venus. le restaurateur , le gérant de cantine crée de l’emploi, doit suivre à la lettre les prescription d’un cahier des charges, les salariés payent leur repas en fonction du repas qu’il peuvent boudé en cas de non satisfaction, chose qui obige le prestataire de servire de s’améliorer ou de fermer boutique. dans ce cas précis , il n’y aura pas de corruption , ni de mauvaise gestion des biens publics, ni de malheurs qui iront en prison. les choses les plus simples sont les plus efficaces, n’est-ca pas ? qui a crée les procédures existante, c’est l’homme qui peut les chager pour une transparance et un bien être

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot