Accueil > Hamid Skif, un avocat sans robe

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Quidam : Je rejoins Paralov dans ce qu’il dit.Dans ce foutu bled on fait l’éloge des médiocrités et on ne connait nos véritables intellectuels qu’une fois décédés....Que Dieu tout puissant accueille le défunt dans son immense miséricorde.Rahima Allah el faqid wa alhama dhawih essabr wa essoulwan !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot