Accueil > Les médecins vacataires du CHU de Sétif réclament leurs traitements

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Adel bentebka : Le CHU de Sétif, jadis couvrait Sétif Bordj-Bouarreridj et Bejaia, et tout le monde était content : des médecins intègres, compétants, une administration saine et compétente, les patients bien encadrés. Les étudiants en médecines sont pour la plupart devenus professeurs ou exercent à l’étranger, car ils ont recu une base solide. Maintenent qu’est-ce qui se passe ? Il se trouve que le CHU est devenu un centre de commerce où presque tous les quotats des produits pahmaceutiques sont volés et vendus à certains phamaciens ou clinique privées privant ainsi le patient à revenu moindre à supporter leur maladie ou mourir si leur cas est grave. Une mobilisation de tout le secteur de santé contre ces dépassements et médiocres de responsables s’annonce indispensable. Que ces vacataires ne bassent pas les bras aussi misérable rémunération soit-elle !!

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot