Accueil > Les médecins vacataires du CHU de Sétif réclament leurs traitements

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

fanfan/khoukha : Comment voulez vous que les toubibs soient à la page ? un salaire de misère !!! Comme le dit si bien Gigi, un footballeur 2 000 000 de dinars. Un résident à l’hopital : 7 ans d’études + 4 ou 5 ans à terminer en résidanat : 36 000 da en plus il se fait tabasser quand il veut contester ! faut pas charier ! Sans compter les directeurs centraux de wilaya qui ne foutent rien ou presque 140 000 da avec tous les à cotés ; elle est pas belle la vie pour certains ? Ne pas s’étonner que les concernés se désintéressent de la profession. Comme me disait une amie : il y a les porteurs de diplomes très bien payés et les diplomés, misèrablement rémunérés ! Quant à l’hopital de Sétif, il n’en finit pas de défier la chronique ! Jamais vu un hopital avec une aussi belle pagaille !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot