Accueil > Tramway de Sétif : un projet en perspective

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

loup blanc : faire agir operer temps c’est croire et lorsque l’on croit, l’estomac s’en mêle et tout le corps est raidi ; le croyant est comme le lierre sur l’arbre. Penser, c’est tout à fait autre chose. On pourrait dire : Penser, c’est inventer sans croire.On risque autant à croire trop qu’à croire trop peu malheureusement, agir, c’est croire Et pourquoi le temps et se plaindre de posséder une limite ? Sans limite, il n’y a pas de forme. Sans forme il n’y a pas de perfection.Si l’on conçoit un point dans le temps qui ne puisse être divisé en parcelles de temps si menues soient-elles, c’est le seul point qu’on peut appeler présent et ce point est si rapidement emporté de l’avenir au passé qu’il ne possède aucune extension de durée que nous responsables s’engagent profondement dans l’espace et le temps de leurs actes on ne fait pas ce qu’on veut et cependant on est responsable de ce qu’on est...j’aimerai voir et monter se fameux tramway qui existait au temps du farwes trois opérations : voir, opération de l’oeil. Observer, opération de l’esprit- Contempler, opération de l’âme- Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot