Accueil > Ait Khellad : Répression d’une manifestation contre le détournement d’un lycée vers un autre village

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

BDS : Suite Ce qui a engendré dans certains villages une diminution de la démographie et ceux qui n’ont pas pu partir vivent dans la frustation, le chomage et même la pauvreté. En partant de ce récent malheureux evenement je vous donne une autre fois la preuve pure et simple que nos gouvernants sont pourris de corruptions et causent la pourriture et la mal vie aux honnêtes citoyens et pousse notre chère Algérie à la dérive et l’extinction, dites moi comment un état à travers son administration locale (Wilaya) et avec tous les services techniques, les études et les statistiques n’arrivent pas à décidé durant maitenant 02 ans ou plus de l’endroit ou doit être construit un lycée, mais c’est inconcevable, moi à mon avis c’est pas à la population de décidé, et c’est tout à fait compréhensible que chaque village voudrait avoir ce lycée sur son térritoire sans tenir compte de l’utilité reelle d’un tel projet par rapport à l’intérêt général de la région et des perspectives d’avenir. Alors au lieu de traiter le problème avec un sens de responsabilité et avant qu’il se complique nos médiocres gouvernants n’arrettent pas de provoquer la population, avec l’ envoi des ces escadrans de répréssions aux pauvres citoyens pour les faires taires.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot