Accueil > Sortie du film El-Gusto : un hymne au chaâbi

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Kamel El Guelmi : @ Hadj Ahmed Je vous remercie pour le rappel. J’avoue que je n’aime pas Enrico entant qu’homme et entant que positions politiques . Mais j’apprécie en lui l’artiste et si je l’ai citer , c’est pour montrer le côté humain et universel de notre patrimoine et surtout dire qu’on n’a pas à apprendre la tolérance de qui que se soit dans ce monde. Car ce fut le cas sans discussion et sans même chercher pourquoi, et s’il y a vraiment quelque chose qu’on a appris des autres c’est bien le contraire . C’est à dire le mépris des autres et l’intolérance . J’ajouterais aussi que le père adoptif d’Enrico Macias ce fut Cheikh Raymond Leyris . Une des figures ancienne du Malouf constantinois qui a tant animé les fêtes en faveur des deux communautés , juive et musulmane à Constantine. Malheureusement , Il organisait durant les année cinquante les vagues d’immigration des juifs vers la Palestine en catimini.car Constantine avec Tlemcen contenait la plus grande concentration de juifs en Algérie (40 000 environ rien qu’à Constantine ). C’est pour cette raison que le FLN à l’époque a décidé de l’exécuter en 1961. Enrico a décidé de fuir le pays avec la majorité des juifs et devenant après cette figure connue du sionisme français . C’est justement ceci qui rend notre rapprochement avec le peuple français presque impossible. Merci encore Hadj Ahmed pour votre remarque.j’en avait bien besoin pour compléter le message que j’ai voulu faire parvenir.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot