Accueil > Parricide à la cité Yahiaoui, un malade mental tue sa mère

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Scarlett : Il n’était peut être pas utile d’avoir les détails sur les conditions de la mort de cette femme ? Comme le mentionnent des internautes, le problème est celui de la prise en charge des personnes qui souffrent de troubles psychiatriques, et l’évaluation de la notion de danger pour le malade et pour son entourage, " Vol au dessus d’un nid de coucou", film culte français contre les conditions d’internement des malades, ressemblant plus à un emprisonnement qu’à des prises en charge thérapeutiques, des années 70, Il y a du mieux mais ce n’est toujours pas génial. http://dvdrip-movies.com/vol-au-dessus-dun-nid-de-coucou-en-streaming.html - Vidéos Certains malades non stabilisés doivent être internés mais leurs conditions d’internement doivent être décentes, pas au niveau confort car leurs conditions sont correctes, mais, au niveau de la prise en charge,la journée, c’est une histoire de budget, et les malades psychiatriques ne sont pas la priorité de nos dirigeants de ce monde, Salam aux malades,et à leur famille, et à ceux qui travaillent en psychiatrie,

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot