Accueil > Festivités du Mawlid Ennabaoui à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Il y’en 2 courants 1. ceux (à leur tête Al-Qaradawi) qui tolèrent cette fête et encouragent les peuples à fêter mawlid. faire une recherche dans cette direction. Le Mawlid n’est pas considéré par de nombreux musulmans comme faisant partie intégrante de la religion, mais plutôt une tradition populaire de la vie musulmane. ... 2. ceux( salafistes) toute chose est bida’a, il ne faut pas s’en approcher, rappelez comment Mahmoud Nahnah (Rahimahou allah) a été traité de tous les vices quand il a déclaré que "si le Prophète (QSSL) vivait encore, il s´habillerait en alpaga". Cette catégorie veullent que l’Algérienne devienne comme l’iran ou Afghanistan ou les réligieux sont au dessus de tout y compris les scientifiques. Bida’a (innovation religieuse), bla bla mais où sont les innovations humaine, culturelle et scientifique ... Par contre, chez les "fréres" hypocrites saoudiens Le ministère des affaires religieuses considère cette fête comme étrangère à l’Islam et une innovation - bien que sa célébration ne soit pas interdite par les autorités. tout en célébrant paradoxalement Mohammed ben Abdelwahhab (1703 - 1792) durant une semaine par an. (Wahhabisme) ... Finalement c’est dur d’être un Algerien et Musulman à la fois, On ne fête pas ni le reveillon, ni yennayer et ni mawlid annabaoui. Je suis d’accord avec internaute Yazid sur ça declaration on a que les sacrifices Bonne féte du mawlid Ennabaoui, mais n’abusez pas du m’semmen (crepes à la sauce, avec de la viande) assegas ammegaz

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot