Accueil > Un sexagénaire met fin à la vie de son frère à Hammam Guergour

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

No comment : Donc ces tuiles ont été mises en vente ! Je pensais que c’était propriété du ministère de l’éducation nationale qui n’est pas un organisme commercial pour pouvoir encaisser et le plus qu’il peut faire c’est les transférer à un établissement étatique qui en a besoin.......

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot