Accueil > Un sexagénaire met fin à la vie de son frère à Hammam Guergour

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ben ali : Pour changer les choses il faut utiliser le droit : il y a une justice en algerie , des huissiers et des avocats - bien sur cela coute de l’argent mais combien vaut le retablissement de ses droits et le respect de ses interets par les autres ...on se bat parfois pour des parcelles qui n’en valent pas la peine car on pense qu’on peut pas en tirer un profit quelconque mais ces parcelles representent un heritage familiale et elles ont une valeur sentimentale qu’on ne peut pas valoriser sur le marché - de plus il ne faut pas hesiter a defendre son droit car c’est la seule maniere de faire evoluer les comportements - le "hogar" n’est grand que parce qu’on s’agenouille devant lui , si vous haussez le ton , il changera d’attitude -meme pour un clou ,il faut mettre un stop !- c’est pas parce que vous vivez a l’etranger que vous devez abandonner vos droits - parce que eux pour 1 metre carré leur appartenant ils vous mettraient 6 pieds sous terre !... alors un conseil ne discutez pas-ils adorent les discussions interminables et gratuites , allez voir un huissier et mettez en demeure de quitter les lieux -ce sera le debut de la procedure ...je donne ce qui m’appartient si je veux mais on me le prend pas de force ! .

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot