Accueil > Un sexagénaire met fin à la vie de son frère à Hammam Guergour

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

imène messaoudi : @ ben ali la justice en algérie est gangrénée par la corruption, ses procédures sont longues, compliquées, coûteuses, la notion de droit est virtuelle, absente..vous êtes rationnel à la limite théorique ben ali ! ds la vraie vie les choses ne sont pas aussi simples : qui voudra ester une action en justice contre son frère aîné ou son père ? ( surtout pour les femmes dont les droits sont bafoués à grande échelle) trés rare..c pour cela que les gens ds bien des cas font leur justice eux même, à coup de fusil, ou de hache...l’idéal serait de faire intervenir les sages du village, "thajemaat" pour la médiation entre les parties en litige, ça peut marcher..mais la adala...ça existe déja ?

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot