Accueil > La marche de la mémoire et de la fidélité rassemble une foule immense

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

cheraga embarek : l’histoire est très importante pour un peuple qui veut faire prospérer les générations montantes - mais elle doit être fidèlement relatée aux vivants que nous sommes <> - Donc au départ de la marche pacifique le slogans était celui de demander l’indépendance de l’ALGERIE comme promis par la france coloniale après la déclaration d’armistice - les organisateurs de cette manifestation dont MR YALA ABDELKADER ,avaient confisqué toute chose ressemblant à une arme (cannes- canifs etc...) Et avaient confié les drapeaux aux scouts les plus grands de tailles et le DRAPEAU de l’Algérie qui apparaissait pour la première fois était porté par CHERAGA AISSA qui avait 25 ans en 1945 et le jeune SAAL BOUZID (allah yarhmouhme djamiane in cha allah - الله يرحمهم جميعا إنشاء الله ؤ يرحم جميع شهداء الجزائر) qui s’est manifesté par un grand courage au moment de la panique générale n’a pas laissé le drapeau Algérien toucher le sol et c’est à ce moment qu’il a été abattu de sang froid par le commissaire de police qui était attablé au niveau de la terrasse du café de France.voila la véritable version - LE JEUNE SAAL BOUZID n’était pas le porteur du drapeau...

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot