Accueil > Les travailleurs de la formation professionnelle en grève

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

psep d’origine et non de papier : Dieu merci ça commence .le pluralisme syndicale c’est du convenable .a Sétif depuis plusieurs années c’est l’ugta qui régnait mais toujours représenter par des gens qui non rien appris, Qui ignore même l’exercice syndical. Allié de l’administration et du Pouvoir et qui ont su comment faire pour y rester. Ils sont toujours promus pour des postes supérieurs et qui nécessites un niveau universitaire. Au lieu de défendre les intérêts des salariés ils défendent les leurs ; des cruels opportunistes pseudos syndicalistes, pour qui les intérêts des travailleurs n’ont jamais fait partie de leurs préoccupations, des prédateurs prêts à tout faire dans la soumission et ses corollaires, pour défendre leurs propres intérêts dans une aveugle piraterie syndicale. Moi personnellement je leur reproche les pratiques de marginalisation de régionalisme et de discrimination. l’ugta est, aujourd’hui, accusée de tous les maux du secteur de la formation professionnelle. il est encore temps d’ agir de main de fer , pour ordonner fermement l’application réelle du droit à l’exercice syndical garanti par la constitution à tous les citoyens.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot