Accueil > Bouteflika annoncé comme le favori de l’élection présidentielle à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

laim : En attendant sur Canal Plus l’équipe de l’émission "le petit journal " animée par Yann Barthès, m’a bien fait rire. Yann Barthès a fait le travail des intellectuels et des journalistes algériens. En cela ils ont supléé à l’incompétence notoire des journaleux algériens tels la journaleuse Farida Belkacem qui sur l’ENTV a posé la question stupide à 2 candidats à la présidentielle : "Vous préférez l’Algérie ou la démocratie". C’est comme demande à un individu s’il préfère sa main gauche ou sa main droite ou à une mère lequel de ses enfants elle préfère. Sur Canal Plus j’ai bien ri. Ils ont décortiqué tous les trucages bidons des journaleux et autres techniciens de l’ENTV pour mettre en valeur le sinistre et néanmoins tétraplégique, aphone candidat bouteflika qui dans l’isoloir accompagné de son garde chiourme a été dans l’incapacité de foutre son bulletin dans l’enveloppe. Voila qu’un type dans l’incapacité de se mouvoir, dans l’incapacité de s’exprimer, avec des facultés cognitives incertaines, et qui demande qu’on lui foute la paix va décider du destin de 40 millions d’algériens !!!!! bouteflika était le grand favori à la présidentielle. Lorsqu’on vit au sein d’un pays ou tout se passe dans la transparence. Lorsqu’on vit au sein d’un pays ou tous les partis politiques participent à l’ouverture des scellés et procèdent à l’ouverture ainsi qu’à la comptabilité des bulletin de votes. Lorsqu’on vit au sein d’un pays ou les électeurs apposent leur signature le jour du vote sur le chier d’émargement. Lorsqu’on vit au sein d’un pays ou l’administration, les institutions, les forces de l’ordre, les médias n’ont aucun parti pris et ne répondent aux sollicitation d’un parti quel qu’il soit on est amené à se demander pour quoi les algériens sont tombés si bas, et pourquoi 90 % des algériens acceptent de se plier, de courber l’échine, de ramper à plat ventre devant le FLN. Ils rampent devant Sellal, devant saadani, devant benyounes, devant ghoul,...... Amar Saadani qui porte plainte contre le journal en ligne Algérie (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot