Accueil > La vie humaine en danger au centre des 1014 logements de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

responsabilite partagee : je reprends un passage de votre article [chacun se demandera si les autorités locales ont le moindre souci vis-à-vis la vie des citoyens. Sinon, comment tolère t-on cette pagaille ?] votre article confirme que le peuple a besoin de paternalisme c`est un peuple qui a besoin d`assistance, il ne mesure pas le danger dont il s`expose jusqu`a quand peuple algérien restera - t-il inconscient et se lamentera sur le désengagement de l`état il faut que tout le monde se mette dans sa tête, sa cervelle que la responsabilité est partage entre l`etat, le citoyen, le groupe de personnes partageant un espace réduit ou un grand espace, pourquoi les acheteurs, les promeneuses s`y rendent dans ces lieux ? tant pis pour eux s`ils , ces adultes par la taille, se mettent en danger et mettent en danger leurs enfants mineurs je me demande pourquoi l`état ne verbalise pas ces personnes qui exposent aux dans des mineurs ?

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot