Accueil > Un Sétifien parmi les chercheurs qui dopent l’industrie en France

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Si ce chercheur reste a l universite de setif sou le reine de chakib areslen baki il n aurait aucune chance d avoir une bourse a l’étranger parce que le classement chez le professeur chakib se fait par ordre alphabétique est toujours par la lettre B bien sûr c’est la famille baki meme pour les cérémonie de fin d’année par ordres alphabétique quel idiot ,taamaa il voulais avoir un logement de fonction ( 70 logts) taamaa ymoute fomou mahloule, il a publié 200 articles .je vous assure que baki le grand menteur du monde c’est lui qui nomme qui dégomme leche bottes de c’est supérieur enfin degomeh rabi sobhanou ,maazel ma chef oualou a setif ljboustani rahou yourkousse koul youm la toute dernière c t a l’enterrement de l enseignant tout le monde le regarder a travers quel audace il ya que baki qui peut faire ça dawamou lhal min el mouhal .dir lkhair ouen sah dir char outfakrou li kouli feroun moussa oudjak firaounek ya halouf wilayet lbayeth Plus de congé scientifique plus d ordres de mission plus de billets d avions première classe plus de congrès

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot