Accueil > Un Sétifien parmi les chercheurs qui dopent l’industrie en France

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Monsieur logique, je suis de votre avis. Ici, rien n’est encourageant pour la recherche et l’innovation. Ça pue la hogra, l’injustice, la corruption, même les gens imminents ne trouvent pas leur place et terminent à la marge de la société car ils ont d’autres préoccupations que celles liées aux magouilles des petites gens. Il a fait sa place en France car il est compétent. Et combien y t-il comme lui, l’Algérie ne sait pas garder ses fils ...et filles qui ont du génie. A l’université de Setif, il y a quelques perles comme lui, mais malheureusement, elles sont méprisées et par leurs pairs, par leur responsables à l’exemple de l’ex-recteur ( Baki) ... jusqu’à quel - 0 allons nous encore, un jour, il ne restera plus aucun génie en Algérie, memes pami les plus patriotes. Rabi yjib lkheir.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot