Accueil > Sit-in des médecins résidents de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aghilas-kosseila : azul fellawen, Ce n’est pas des fleurs qu’on jette a nos residents ,ce n’est un sécret de comedie.si nos hopitaux tournent actuellement c’est grace a l’abnegation de ces carabins qui font un travail de fourmi. d’un coté,une grande chance pour nos residents,la medecine comme toutes les autres sciences ça s’apprend sur le terrain ,nos residents dans le bain medical beaucoup que leurs confreres français,chinois,americains ou autres...mais il ya un revers de la medaille. lorsque il ya une urgence ou des complications ,helas nos residents se retrouvent seul,demunis face aux patients... ou sont passés certains de leurs encadreurs pour les mettre en confiance ,en cas echeant portez des correctifs...ou le risque zero n’existe pas....! a chercher une aiguille dans une botte de paille ! a qui la faute ! nos residents sont dans le droit de faire une greve pour ameliorer leur situation et leur formation....former un bon medecin, un bon bon ingenieur,un bon paysan,un bon avocat,un bon maçon ce n’est une mince affaire...cela des efforts de tout le monde et des sacrifices de toute une vie....tous les metiers et toutes les specialités se valent a condition de les faire bien a coeur ! je comprends leur rage ,leur inquietude ,leur peur en ce qui concerne les examens intercalaires qui relevent bien des chefs de service que des evaluations pedagogiques qui relevent des facultés. nos residents soulevent un probleme d’anonymat. helas nous avons herité le systeme français avec ses avantages et ses inconvenients. malheureusement tous les chefs de service ne sont pas tous des saboteurs , j’espere qu’il ya un minimum d’ethique,de morale,de professionnalisme ! et,notre systeme ce n’est pas le systeme chinois ou français pour un oui et pour un nom décident injustement de l’avenir des etudiants (tes). je pense que chez nous il ya toute une reglementation et arsenal juridique tout le monde. il n’ya pas de sanction irreversible dans notre systeme comme ailleurs... ! helas encore,nos etudiants par (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot