Accueil > Sit-in des médecins résidents de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

nosy bé : Le français de ces médecins est approximatif..Je ne sais pas ce qu’il en est de leur médecine ,et avoue ne pas être habilité à dire s’ ils maîtrisent ou pas leur profession ! Mais étant malade ,comme beaucoup , il m’arrive de rendre visite à ces doctours ,dans l’espoir d’y trouver un remède . Après consultation,et comme d’usage ,ceux-ci délivrent bien sûr un "papier" sur lequel est consigné "un traitement" .Politesse oblige ,ils n’oublient jamais de souhaiter un prompt rétablissement..Rabi yechfik ,ou yechfina ,précisent-ils ! Là ,où ça semble ne pas marcher..c’est au niveau des médecins de la CNAS . Ceux-là sont là derrière leur bureau,ne vous touchent pas ,et contestent ,assez souvent, vos prétentions et celles de vos médecins traitants .Eux sont habilités à dire si leurs confrères font ou pas de la médecine .Ainsi , la CNAS ne rembourse pas(ou alors très peu ,s’il vous arrive d’insister) les consultations , les analyses médicales , les prothèses , les médicaments porteurs de "vignettes" rouges et blanches ,ne rembourse pas systématiquement ceux portant des vignettes vertes .Et depuis quelques temps elle ne prend plus en charge les malades chroniques au niveau de ce qu’elle faisait par le passé. Et pour notifier tout ça ..elle charge son médecin -conseil pour vous contester d’être malade ,comme vous l’êtes ,ou le prescrit votre médecin ,quelle qu’en soit le niveau de compétence ! J’ai envie de dire que le "médecin" peut quelques fois vous rendre plus malade au lieu de vous soulager ... au nom d’une science ,qu’il partage pourtant avec tant d’autres, mais qui n’est malheureusement pas du tout exacte (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot