Accueil > Scandales en masse à Sétif dans le secteur de l’Urbanisme

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

lokmane : Peut être qu’il y a un peu de vérités dans toute cette histoire,mais,pour ce qui est des anciennes battisses au centre ville,il me semble qu’avec toutes les fissurations visibles elles représentent un réel danger d"effondrement prévisible à tout instant,donc,leur démolissions doit se faire un jour ou un autre pour laisser place à quelque chose de solide,pour exemple,n’oublions pas ce restaurant en plein centre ville qui s’est écroulé sur les clients présents ;même à boumarchi,les quelques anciennes villas construites avec art il y a bien longtemps présentaient un vieillissement mis à nu par les différentes fissures et affaissement visibles.Pour ce qui les permis de construire,à mon avis il faut associer les architectes aux décisions d’accorder ou non ces fameux documents,c’est une façon de leur accorder un peu d’intérêt sur leur profession et surtout les responsabiliser,étant donné que la conception de l’ouvrage est faite par eux. Autre chose,toujours dans le même sillage de l’immobilier,il y a ce problème de délivrance du carnet foncier qui est devenu un document important,là aussi il faut un peu penser à améliorer d’avantage la qualité du service,la bonne organisation dans la gestion des innombrables dossiers,la discipline dans le respect des chaines car on ne peut être écouter si l’agent qui nous reçoit au guichet parle en même temps avec trente six,et éviter aux citoyens tout déplacement inutile entre le nouveau siège et celui de boumarchi.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot