Accueil > Encore un décès au cours d’une opération de l’appendicite. C’est trop !

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ahmed : Les autorités locales doivent faire la lumière sur cette affaire !! En effet c’est trop !! Ils sont incorrigibles dans ce qu’il appelle "centre Hospitalo-universitaire" Mieux vaut ne pas avoir ce genre de Centre qu’il faudra dissoudre puisque des citoyens rentrent sur pied apparemment bien portant pour en sortir 4 ou 5 jour après les pieds devant. Combien de négligence avérées dans cet hôpital ont eu pour conséquences mort d’hommes sans que cela n’inquiète personne. Alors on continu à "tuer" par inconscience, par paresse, par "je m’en foutisme", par incompétence. Qui s’en inquiète ? Personne ! ni les autorités locales, ni le ministère, ni la justice. Qui est responsable de ces morts ? le mektoub ! Pourquoi alors construire de hôpitaux, des centres de santés, pourquoi former du personnel médical, pourquoi étudier, créer des lois, pourquoi travailler, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi .... rien de rien de tout cela ne sert à quoi que ce soit puisque personne n’échappe à son "mektoub". L’Homme n’est donc responsable de rien ! C’est Dieu donc le responsable de toutes les saloperies sur terre. On tue sur la route par négligence c’est le mektoub ! On assassine quelqu’un c’est le mektoub ! On vole une villa c’est le mektoub parce que le propriétaire ne paie pas la ‘zakat’, un immeuble s’effondre sur ses habitants parce que construit frauduleusement c’est aussi le "mektoub", on ne fout rien dans sa vie c’est le mektoub, etc etc etc.... Alors pourquoi sommes-nous sur terre si l’on est responsable de rien ? Les plus grands pêchés propres aux musulmans sont bien l’ignorance, l’amoralité et le blasphème (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot