Accueil > Encore un décès au cours d’une opération de l’appendicite. C’est trop !

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

bougaa : Inna Lillahi Wa inna ilayhi Rajioun Il existe deux versions concernant la dette de la CNAS envers la france pour un montant de 34 millions €. Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’un triste accident dont il s’agit. Les responsabilités restent à déterminer, par conséquent pas d’accusations à la hâte, pas de critiques du système de santé qui à le mérite d’exister. Cessons les comparaisons avec les pays européens, cela n’apporte rien eu débat voire même le rend inaudible. Comme partout, nous avons de bons médecins et des moins bons, il n’y a pas que des majors de promotion ! Le problème est celui des infrastructures vieillissantes ou obsolètes, mais aussi un manque cruel concernant certains matériels et compétences humaines. Un hôpital est une entreprise et doit être géré de la sorte voire mieux encore, car il s’agit de la santé des gens dont il s’agit. Que dire, sinon qu’il est consternant de voire l’état de salubrité de certains hôpitaux de notre pays, inutile de jeter la pierre au personnel soignant ou autre travaillant sur ces lieux car nous sommes tous responsables de la situation de l’état de délabrement général de nos infrastructures hospitalières. Cet adolescent est peut-être la victime de notre laisser aller et de notre irrespect envers la nature humaine ou créature d’Allah swt. Laissons faire la justice et dans tous les cas il y un seul juge.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot