Accueil > Affaire El-Khabar : Rassemblement de solidarité des journalistes de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

@Eraser Désolé monsieur, votre niveau est trop bas pour vous prendre en considération complètement. La longueur de ma réponse est proportionnelle à votre intervention puisque je ne fais qu’y répondre. Je vous démontre, preuve à l’appui et point par point, que vous êtes dans le faux. Je ne suis pas ici pour chamailler comme les femmes de ménage. Vous donnez encore une fois un texte assez long et dépourvu de considération. Pour donner de l’ampleur à votre bla bla à 10 cents, vous citez chaque phrase de mon intervenant alors il faut se demander qui si vous êtes OK dans la tête. Chaque phrase de VOTRE intervenant ?! Ça me fait penser aux 4 pages trouvées dans les documents mis en ligne par Ennahar. Est-ce une coalition (une autre) juste pour un débat factuel ? Décidément vous ne reculez devant rien. Pour la première fois je vais commencer par votre insulte de la fin. Vous supposez que je suis un kawed (chiate) alors vous êtes quoi. Il est facile de comprendre que vous êtes un lèche cvl de Rabrab. Vous vous énervez parce que vous avez du mal à répondre. L’insulte est dans votre étroitesse d’esprit qui consiste à prendre son imagination pour la vérité établie. L’insulte est justement dans cette requalification indue d’une situation somme toute banale et ordinaire. C’est ce qui s’appelle « voir midi à quatorze heures ». Il semble que soit vous lisez mal ou soit vous n’avez pas la capacité de comprendre. Pour les réserves, adressez vos questions à l’avocat du ministre de la communication. Je croyais que c’était vous l’avocat puisque vous sembliez certain de vos propos. Je ne suis pas à la botte de Saadani, Tliba, Haddad, Kouninef, Tahkout, Khelil et Bouchouareb, pourquoi devrai-je vous expliquer ce qu’ils ont fait. Le facteur commun de ces hommes, ils sont grands et meneurs d’hommes pas une petite racaille qui pète à tous les coins et elle n’a qu’une grande gueule. Tliba est effectivement un « grand » homme, je dirais même un « gros ». Meneur, sûrement, mais pour quel type d’entreprise ?! Envoyer ses sbires (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot