Accueil > Santé-Sciences > Sucre sans calorie, c’est quoi ?

Sucre sans calorie, c’est quoi ?

mardi 13 septembre 2022, par Setif Info

Le sucre est un aliment essentiel. Il apporte le glucose, l’un des nutriments indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Le glucose est le carburent de nos cellules. Son métabolisme génère de l’énergie qui permet de faire tourner la machinerie cellulaire.

Cependant, le taux de glucose dans le sang est strictement régulé. Toute perturbation de sa concentration se manifeste par une situation pathologique appelée « diabète ».
Par ailleurs, une forte consommation du glucose est à l’origine de l’obésité. Ce dernier est qualifié par l’OMS comme un problème de santé publique.

Ainsi, les nutritionnistes et les diététiciens recommandent sans cesse une alimentation équilibrée. La qualité et la quantité du sucre font partie des premiers conseils.
Deux formes de glucoses sont consommées. Il s’agit du sucre rapide et du sucre lent. Le sucre rapide contient principalement du glucose libre qui est absorbé et agit rapidement. Pour réguler son taux, une hormone appelée eInsulinee transforme le surplus en triglycérides puis en tissu adipeux. Par ailleurs, le sucre lent est une forme de glucose associé qu’on le retrouve principalement dans le pain et le féculent sous forme d’amidon. Le sucre lent comme son nom l’indique est absorbé et agit lentement. Il permet de couvrir un besoin en énergie sur une longue période contrairement au sucre rapide.

L’industrie agroalimentaire s’oriente ces dernières années vers des alternatives au sucre rapide, jugé dangereux pour la santé. Le sucre zéro calories est de plus en plus vendu dans le commerce. Fait intéressant, ils étaient initialement utilisés par les patients diabétiques pour aider à contrôler leur glycémie. Cependant, au fil des ans, ils sont devenus assez populaires auprès du grand public. Alors de quoi s’agit-il ? Explications !

Le sucre sans calorie ou sucre zéro calorie est un substitut du sucre naturel qui offre le même goût sucré. Il est généralement fabriqué à partir d’alcools de sucre ou obtenu à partir de plantes.

Exemples

La stévia est l’un des meilleurs édulcorants naturels à zéro calorie qui ont été approuvés par les autorités sanitaires du monde entier. Il est techniquement obtenu à partir des feuilles de la plante stevia rebaudiana. Des composés au goût sucré connus sous le nom de glycosides sont extraits et utilisés pour les fabriquer. Les composés sont extraits, après quoi ils sont déshydratés et purifiés. L’édulcorant à base de plantes qui en résulte est connu sous le nom de stévia. Le produit peut être trouvé dans plusieurs formes : liquide et poudre.

Le sucralose est probablement l’un des meilleurs édulcorants zéro calorie. Il est créé à l’aide de sucre dans un processus chimique, résultant en trois groupes hydrogène-oxygène échangés avec des atomes de chlore.

Le néotame est vendu sous la marque Newtame. C’est une poudre cristalline blanche fabriquée à partir du dipeptide composé d’acide aspartique et de phénylalanine. Le néotame est environ 30 à 40 fois plus sucré que l’aspartame et environ 10 000 fois plus sucré que le sucre de table. Une très petite quantité de néotame est suffisante pour donner une saveur douce et savoureuse aux aliments.

Le saccharine est une poudre cristalline blanche fabriquée en laboratoire par oxydation d’anhydride phtalique ou d’o-toluène sulfonamide. Le saccharine ne contient pas de glucides et ne contient aucune calorie. Il est environ 300 à 400 fois plus sucré que le sucre, donc seule une petite quantité suffit pour obtenir un goût sucré. La plupart des fabricants de produits alimentaires utilisent le saccharine car elle est stable et peut être utilisée en toute sécurité même après avoir été stockée pendant des années. Cependant ; la saccharine a un arrière-goût désagréable. Plusieurs études rapportent également que l’utilisation de la saccharine pourrait altérer les bactéries intestinales.

Des effets secondaires ?

Les scientifiques indiquent que certains édulcorants artificiels permettent à certaines bactéries qui métabolisent plus efficacement les aliments de prospérer, ce qui nous permet de tirer plus d’énergie des aliments que nous consommons. Cela peut entraîner une prise de poids et une augmentation des taux d’obésité.

Une majorité d’études ont montré également que la consommation d’aspartame ou de sucralose n’a aucun effet sur les concentrations de glucose sanguin, d’insuline ou d’hormones intestinales comme le glucagon-like peptide. (Nutr Rev. 2020 Sep 1 ;78(9):725-746). Cependant, deux essais ont montré que la consommation d’aspartame affecte les concentrations de glucose, d’insuline et le glucagon-like peptide, tandis que seuls quelques essais ont montré que la consommation de sucralose affecte les concentrations de glucose, d’insuline et de glucagon-like peptide. Une étude a montré des concentrations de glucose plus élevées après la consommation de sucralose, tandis que 3 études ont montré des concentrations plus faibles et 33 études n’ont trouvé aucun changement dans les concentrations de glucose. De plus, seules quatre études ont rapporté des concentrations accrues de glucagon-like peptide. Trois études ont rapporté une diminution de la sensibilité à l’insuline suite à la consommation de sucralose, tandis qu’un essai a rapporté une augmentation de la sensibilité à l’insuline.

En résumé, les preuves des essais cliniques menés à ce jour sont contradictoires en raison des différents protocoles utilisés.