Accueil > Sétif profond >

Les vendeurs d’eau en citerne font la fine bouche

mercredi 10 août 2016, écrit par : Liberté

Plusieurs quartiers de la ville de Sétif connaissent un rationnement d’eau draconien, notamment le quartier Beaumarchais où ce précieux liquide devient une denrée rare.

Pour faire face à cette situation, les habitants sont obligés de se rabattre sur les vendeurs d’eau par citerne qui coûte au bas mot 600 DA la livraison. Mais devant la forte demande, ces vendeurs d’eau font la pluie et le beau temps. Ce qui est inexplicable, c’est que les quartiers environnants et les nouvelles cités ne connaissent pas de pénurie. Un problème de répartition sans doute, mais la situation perdure depuis des mois.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus