Accueil > Evénements >

L’artiste Walid Kechida quitte la prison

dimanche 31 janvier 2021, écrit par : Liberté

Walid Kechida a été condamné, ce dimanche, par la cour de Sétif, à un an de prison dont six mois ferme assorti d’une amende de 30 000 Da, a fait savoir le comité national pour la libération des détenus (CNLD). Il quitte la prison aujourd’hui.

Accusé d’ « atteinte à corps constitué », « outrage et offense au président de la république » et « atteinte à l’entité divine », le procureur près la Cour de Sétif avait requis, dimanche dernier, la confirmation de la peine contre le jeune artiste, condamné en première instance à trois ans de prison ferme.

Pour rappel, le créateur de la page Facebook « Hirak Mèmes » est un militant qui traite la situation politique dans le pays avec des images détournées de façon humoristique sur les réseaux sociaux. Un moyen de faire vivre, pacifiquement, le mouvement populaire du 22 février sur la toile depuis le début du confinement sanitaire imposé par le gouvernement.

Kenza SIFI


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus