Accueil > Sétif profond >

Un jeune coupe la main d’un autre à l’aide d’une hache à Ain Oulmane

شاب يبتر يد آخر بضربة شاقور في عين ولمان
lundi 6 juillet 2015, écrit par : Boutebna N.

Comme chaque année, la place publique devient rude pendant le mois de Ramadan du fait des agressions et des bagarres. Le ventre vide et l’effet du manque de tabac , ajoutés aux chaleurs de cette saison d’été, certains jeûneurs recourent à des comportements blâmables.

Ainsi, la ville de Ain Oulmane, au Sud de Sétif, a été ce dimanche le théâtre d’une bagarre assez violente. Deux jeunes âgés de 28 et 30 ans se sont pris entre eux à l’aide des armes blanches après une altercation verbale près du siège de la Daira. L’un d’entre eux a donné un coup de hache sur la main de l’autre avant de la couper. La victime est actuellement à l’hôpital de Ain Oulmane où des soins intenses lui sont administrés.

La violence est malheureusement ancrée dans les mœurs des Algériens. Il suffit parfois d’un simple regard pour déclencher une bagarre. Sans limite et comme dans la jungle, certains jeûneurs se permettent tout. Pour exprimer leur « fierté » beaucoup usent de la violence verbale et même physique au lieu de simples mots d « excuses » . En effet, il ne se passe pas un jour sans que les passants n’interviennent pour séparer des antagonistes qui s’échangent insultes, obscénités avant de buter sur des empoignades violentes.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus