Accueil > Santé >

Journée médicale sur la transmission du VIH mère-enfant

jeudi 5 décembre 2013, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida, le service des maladies infectieuses du CHU de Sétif a organisé ce jeudi en collaboration avec la DSP et la faculté de Médecine, une journée d’information et de sensibilisation au profit des médecins gynécologues et des sages-femmes sous les slogans-zéro nouvelle infection à VIH" et-ensemble nous mettrons fin au sida"

Cette journée a été animée par Pr Lacheheb, Dr Guemache, Dr Rais, Pr Sahli et Pr Ouyahia de CHU de Sétif. Ces derniers ont axé leurs présentations autour du sida et la transmission du VIH mère-nouveau-né.

« Souvent, le médecin omet de faire dépister sa patiente et dont la séropositivité se confirme après l’accouchement », nous dira le Pr Ouyahia.

De son côté, le Dr Rais, dira : « Le nombre d’enfants contaminés par le VIH est de l’ordre de 9 sur les 340 patients dépistés au service des maladies infectieuses du CHU de Sétif. Le premier cas du sida à Sétif a été découvert en 1986 chez un étudiant inscrit en 5e année de médecine. » Selon Dr Rais, les hommes, en particuliers les chauffeurs routiers sont les plus touchés par le VIH.

Pour le Pr Lacheheb, « le dépistage et le test sérologique pendant la grossesse est un moyen efficace qui permet de mettre fin à la transmission du VIH mère-enfant ».

A l’issue de cette rencontre, les intervenants ont appelé à la promulgation d’un texte qui oblige un test sérologique chez la femme enceinte.

Prières du jour
Fadjr الفجر 06:00
Dhohr الظهر 12:27
Asr العصر 15:01
Maghrib المغرب 17:29
Icha العشاء 18:44

Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus