Accueil > La doyenne des habitants de Sétif décède

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

zahrou : Désolé pour ce site et ses habitués commentateurs en quête de notoriété tirant sur tout ce qui bougent, certes le pays est au bord du gouffre, vous avez trouvez des caisses de résonance, des bendirs , pour diffuser de la désinformation,. Des non-dits,des arrieres pensees qui contribuent à en faire un instrument puissant de manipulation parce que le public,setifien surtout , est très réceptif et emotif. Le”c’est vrai puisque je l’ai vu “ est souvent le premier réflexe face à une information visuelle. Or une image se manipule à volonté aussi bien qu’un texte écrit, en jouant sur le cadrage et le rafistolage ,en la sélectionnant soigneusement, ou tout simplement en la fabriquant par un montage, elle peut contenir une charge émotive très forte ce qui en fait un objet idéal pour s’adresser aux passions de l’Homme. Les buts du désinformateur et ceux du journaliste se recoupent en un point : ils sont l’un et l’autre amenés à créer une émotion. Pour le désinformateur, c’est l’émotion qui entraînera les actions et les réactions qu’il veut provoquer, et pour le journaliste, l’émotion se vend toujours mieux que le renseignement et la kouada.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot