Accueil > CHU de Sétif : « le squatte » d’un important service médical

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

lisa angele : Et si vous parliez des enfants, bébés et leurs parents qu’on renvoi chaque jour et qu’on envois balader sans se soucier d’eux.Des bébés qui restent à jeun durant des heures et leurs parents qui courent de laboratoire en laboratoire afin qu’on leur fasse un prélèvement et une analyse sanguine.On parle de médecins et résidents en biochimie, ou est passé leur humanisme ?

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot