Accueil > Un Sétifien parmi les chercheurs qui dopent l’industrie en France

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ex douanier hrab min al hogra : zaama zaama maintenant staifi. hacha bladi. mayichou fiha ila al monafikine wa sarakine wa chakamine wa chayattin wa al moufsidi ne wa ........ est ce que il a eu ce qu’il fallait dans son pays natal.pour cette raison il a été pousser à l’exil.moi en tant qu’en douanier .on m’a muté arbitrairement à plusieurs reprises gratuitement de ma ville natale. on m’a pris gratuitement les reliquats, tel, primé. ...sans oublier la torture psychologique de la part d’un "grand chef section eag". je prépare maintenant ma mémoire sur cette décennie noire en tant que douanier.et tout sera divulguer in cha allah. ce professeur je lui souhaite d’autres succès dans ces pays de kouffars mais où il ya la loi et tout le monde sont égaux .

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot