Accueil > Un Sétifien parmi les chercheurs qui dopent l’industrie en France

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Logique : Bonjour, Pourquoi dire doper l’industrie en France. Ce chercheur ne fait que son travail, il est bien rémunéré, bien à l’aise là ou il est. S’il est resté dans son pays d’origine, personne n’entendra parler de REDHA TAIAR.........il passera toute sa vie dans l’anonymat jusqu’à la fin de ses jours......comme d’autres, il y a quelques jours LE Pr DJELLOULI BRAHIM nous a quitté pour toujours......et pourtant il a étudié à l’étranger ; a beaucoup donné à l’université Algérienne. Mais disparu dans l’anonymat comme des milliers de chercheurs et d’universitaires marginalisés......’’YAKLOU FIL KOUT OUA YASTANAOU FIL MOUT"....je vous demande pardon pour l’expression. Mr TAIAR je vous souhaite plein de succès, bonheur et santé, bonne continuation. Moi je préfère fumer du ’’CHIH" pour rester en forme......le cauchemar continue.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot